Après une interminable attente, le Roi Lion est finalement apparu dans les cinémas, et je ne pouvais pas cacher ma fébrilité d’aller le voir. En tant que grande fan des films de Disney, ce classique long-métrage m’avait beaucoup touché plus jeune. J’avais hâte de pouvoir retomber dans l’univers du Roi Lion, mais de re -découvrir le fim version 2019. Je vous livre mon avis. Réussite ou pas?

Bande-annonce du Roi Lion

Franchement, dès que j’ai vu la bande-annonce sortie le 22 novembre 2018, mon excitation a monté d’un cran. D’ailleurs, je n’étais pas la seule! En effet, le trailer a été regardé 225 millions de fois en moins en 24h, ce qui représente un record de visionnement pour Disney.

Alors que le film sortait le 19 juillet au Canada, j’y suis allée le 23, un mardi.

*** Petite astuce, dans les cinémas au Canada, tels que les Guzzo ou les Cinexplex, les mardis c’est à moitié prix!

J’avais beaucoup d’attentes envers le remake et j’espérais vraiment qu’il les combleraient.

Ça m’a frappé dès les premières secondes du film: le réalisme. I-N-C-R-O-Y-A-B-L-E.

On a l’impression que Simba et tous les animaux de la jungle africaine sont vivants. On se croirait dans un vrai documentaire animalier. Ce qui m’a le plus fasciné, ce sont les yeux des personnages. On y percevait toutes les émotions, comme un humain. D’ailleurs, je ne vous le cacherai pas, j’ai pleuré. Oui oui, les films de Disney, je suis incapable, je finis toujours par pleurer. C’est vraiment touchant et ça vient nous chercher au fond de nous. On s’attache réellement au jeune Simba, à Nala et autant à Zazu.

Malgré que j’avais déjà écouté ce film plus jeune, j’avais l’impression de le redécouvrir à cause du visuel . Je ne veux même pas imaginer tout le travail derrière ce film, la qualité est excellente. On remarque vraiment que c’est une version 2019.

Le Roi Lion n’est pas juste un film animé banal, on apprend de nombreuses leçons de vie que je juge importantes. Comme le fait d’écouter nos aînés, de ne pas juger quelqu’un par son physique et de pas penser qu’un sourire est synonyme de gentillesse. Il y en a tellement d’autres! Ça me rend heureuse de savoir que les plus jeunes vont comprendre cela, juste en écoutant un film.

Petit plus à ajouter, contrairement à la version originale, le casting de 2019 est beaucoup plus représentatif de l’univers du roi lion: le monde africain. J’étais donc très contente qu’ils ont sélecté de talentueux et réputés artistes de couleur pour incarner les voix des personnages. Je pense notamment à Beyoncé qui joue Nala ou Donald Glover ( Childish Gamblino) en Simba.

Résultats de recherche d'images pour « lion king cast 1994 »
Casting de 1994
Résultats de recherche d'images pour « lion king 2019 cast »
Casting 2019

En conclusion, en toute honnêteté, le remake m’a vraiment plu. Ça m’a rappelé de bons souvenirs et j’ai passé un bon moment au cinéma. Le réalisme incroyable, la qualité des images et les chansons étaient top!

Le Roi Lion, c’est bien qu’un simple film animé, ça nous permet de réaliser que dans la vie, tout peut arriver. Mais avec de bons amis à nos côtés et en apprenant des erreurs du passé, les montagnes sont plus faciles à gravir.

J’espère que ce genre de critique cinématographique vous plait! N’hésiter pas à me partager votre avis.

Suivez l’instagram du blog pour être tenu au courant de plein de nouveautés!

XXX

Une fille au chocolat